Gorges du VerdonAccueilContactLiens
Hébergement dans les gorges du Verdon

Consultez notre liste d'hôtels, gîtes, chambres d'hôtes et campings proches des gorges du Verdon

Hébergement au lac de Sainte Croix

Consultez notre liste d'hôtels, gîtes, chambres d'hôtes et campings près du lac de Sainte Croix

Renseignements utiles

Maison des Gorges du Verdon
04120 La Palud sur Verdon
TEL : 04 92 77 32 02
E-Mail : maisondesgorges@wanadoo.fr

Randonnées dans les gorges du Verdon

Le long d'une partie des gorges du Verdon, des sentiers ouvrent des perspectives de randonnées exaltantes, mais certaines portions de ces sentiers mythiques sont d'une difficulté extrême, et sont réservées à des sportifs accomplis. Prenez donc tous les renseignements nécessaires avant de vous y engager, et le matériel adéquat.

Prévoyez de bonnes chaussures de marche, des lunettes de soleil, un vêtement chaud, un chapeau ou casquette, 2 litres de boisson par personne au minimum, un peu de nourriture, une bonne lampe de poche par personne car les tunnels sont noirs, froids et humides, un sac plastique pour emporter vos restes et déchets.

Le sentier Martel

Le sentier Martel, aménagé en 1928 par le Touring Club de France porte le nom du spéléologue français Edouard-Alfred Martel, chargé de faire des relevés hydrogéologiques précis sur le Verdon, en vue de son aménagement.

Le sentier Martel suit sur près de 15 Km le Verdon par la rive droite depuis son entrée dans le canyon (Point Sublime) jusqu’au chalet de la Maline. Le parcours peut se faire dans les deux sens, mais il est toutefois préférable, surtout l’été partir du chalet-refuge de La Maline (accès par la Palud-sur-Verdon, Route des Crêtes) à cause de la réverbération solaire de l’adret et pour aborder les endroits à forte déclivité en descente. C’est également le meilleur sens pour la photographie, en raison du parcours du soleil. En partant de très bonne heure et en été, certains randonneurs chevronnés font l’aller-retour à pied en 12 à 13 heures. Pour l’aller, dans le sens La Maline – Point Sublime, il faut compter de 7 à 8 heures avec le détour par la Mescla.

Le sentier de L'Imbut

Le Sentier de l’Imbut est l’une des randonnées les plus belles des Gorges du Verdon, mais peut-être aussi la plus technique et la plus difficile. Cette randonnée durera de 4 à 6 heures, en fonction des options choisies (Imbut, Baou Béni).

Ce sentier est à éviter l’hiver, à cause du verglas et par temps de pluie, certains passages pouvant se révéler très glissants. Le chemin débute sur la rive gauche du gorges du Verdon, au bord de la D71, juste avant l’Hôtel des Cavaliers. La randonnée représente un parcours d’environ 6 à 8 kilomètres, avec près de 340 mètres de dénivelé en descente et en 400 mètres en montée. Comme pour le Sentier Martel, les chiens sont interdits de parcours. De même, cette randonnée est déconseillée aux enfants en dessous de 10 ans. Certains passages sont en effet assez acrobatiques et risqués.

Le sentier Vidal

Le Sentier Vidal ou Accès Vidal tire son appellation du nom d’un ingénieur français qui a ouvert cette voie lors des travaux entrepris pour aménager le Verdon au début des années 1900. C’était probablement une voie de secours pour remonter les ouvriers accidentés.

Le départ du Sentier Vidal, est très raide et très impressionnant. C’est une sorte d’escalier, taillé dans la roche, très étroit, avec un câble en guise de main courante et de trente mètre de dénivelé. Puis, le sentier serpente en lacets serrés et très raides, parfois sur de la terre rendue glissante par l’érosion. On passe près d’une belle grotte, puis un éboulis étroit. On arrive enfin aux deux échelles métalliques et le sentier rejoint le petit plateau qui mène à la route D71. Ce dernier parcours, difficile, raide et dangereux prend environ 45 minutes. Il faut y être très prudent, surtout en cas de pluie ou d’orage. Il est totalement déconseillé et même interdit, dans le sens de la descente.